Contexte – Tourisme durable pour le développement

A propos     Contexte     But     Guide     Activités     Ressources     Contacts

Au cours des dernières décennies, le tourisme a vécu une croissance stable et de plus en plus diversifiée, devenant ainsi l’un des secteurs économiques qui grandissent le plus vite a échelle mondiale. Le volume d’activité du tourisme égale ou surpasse même celui des exportations de pétrole, produits alimentaires ou d’automobiles, en offrant des milliers de points d’entrée dans le marché du travail, particulièrement pour les jeunes ou les femmes, ainsi qu’une diversité d’opportunités d’investissement pour les jeunes entrepreneurs. Le tourisme est devenu l’un des secteurs principaux dans le commerce international, en représentant tout de même, l’une des principales sources de revenus des pays en développement. C’est le seul agent du secteur services qui a enregistré des excédents en ce qui concerne le commerce, comparé au reste du monde. 

.... Cependant, le tourisme peut représenter une source de dégât environnemental et de pollution ainsi qu’une menace pour la structure socio-culturelle, un fort consommateur des ressources limitées et finalement une cause potentielle d’effets externes négatifs pour la société. Que faut-il faire?

Le Tourisme dans l’Agenda de Développement Global:

Pays en développement qui dépasseront les arrivées en matière de touristes internationaux des économies avancées en 2015

Même si les pays avancés restent les principales destinations et sources de tourisme international, les pays en développement les rattrapent. Le long des dernières décennies, les destinations de tourisme international se sont diversifiées et de nombreux pays en développement ont enregistré une croissance formidable en termes d’arrivées et de recettes de tourisme. Le tourisme se développe grâce à des aspects comme l’environnement, un climat chaud, un patrimoine culturel riche et des ressources humaines nombreuses dans lesquelles les pays en développement ont un avantage comparatif.

  • Le tourisme est la première ou la deuxième source de revenus en exportations dans 20 des 48 PMA
  • Dans certains pays en développement, notamment dans les  petit Etats insulaires où le tourisme peut représenter 25% du PIB.
  • En 2015, les économies émergentes recevront pour la première fois, plus d’arrivées de touristes internationaux que les économies avancées
  • En 2030, 58% des arrivées internationales seront dirigées vers les destinations des économies émergentes en Asie, Amérique Latine, Europe Centrale et de l’Est, le Moyen Orient et l’Afrique

Néanmoins, le tourisme peut également représenter une source de dégât environnemental et de pollution, ainsi qu’un consommateur excessif de ressources (déjà) limitées et finalement, une cause d’impacts négatifs pour la société. C’est pour ces raisons qu’il faut bien le prévoir et le diriger, en adoptant les principes du tourisme durable qui est définit comme le “tourisme qui prend en compte son effet économique, social et environnemental présent et future, en abordant les besoins des visiteurs, de l’industrie, de l’environnement et des communautés hôtes.

 

<<Précédent                                                                                                                                   Suivant>>