Le tourisme et les objectifs de développement durable

 

Au cours de la soixante-dixième session de l’Assemblée générale des Nations Unies, un nombre record de 154 chefs d’État et de gouvernement ont participé au Sommet des Nations Unies sur le développement durable à New York, du 25 au 27 septembre 2015, pour adopter officiellement l’audacieux et ambitieux Programme de développement durable à l’horizon 2030. Celui-ci est assorti de 17 objectifs de développement durable visant, entre autres, à éliminer la pauvreté extrême, à combattre les inégalités et l’injustice et à faire face aux changements climatiques.

Mue par cette vision universelle, intégrée et porteuse de transformation, l’OMT œuvre sans relâche, par de l’assistance technique et un renforcement des capacités, à contribuer à la réalisation de ces objectifs mondiaux. L’OMT travaille avec les gouvernements, des partenaires publics et privés, des banques de développement, des institutions financières internationales et régionales, des organismes des Nations Unies et des organisations internationales aux fins de la réalisation des objectifs de développement durable, en mettant l’accent plus particulièrement sur les objectifs 8, 12 et 14 dans lesquels le tourisme figure en bonne place.

Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. Le tourisme est l’un des ressorts de la croissance économique mondiale et représente aujourd’hui 1 emploi sur 11 à travers le monde. Par l’accès qu’ils ouvrent à des possibilités de travail décent dans le secteur du tourisme, le renforcement des compétences et la progression professionnelle sont bons pour la société, et en particulier pour les jeunes et les femmes. La contribution du secteur à la création d’emplois est reconnue dans la cible 8.9 : « D’ici à 2030, élaborer et mettre en œuvre des politiques visant à développer un tourisme durable qui crée des emplois et mette en valeur la culture et les produits locaux ». 

Établir des modes de consommation et de production durables. Un secteur du tourisme adoptant des pratiques de consommation et de production durables peut jouer un rôle important pour accélérer la progression mondiale sur la voie de la durabilité. Pour y arriver, comme indiqué à la cible 12.b de l’objectif 12, il est impératif de « Mettre au point et utiliser des outils de contrôle de l’impact sur le développement durable d’un tourisme durable créateur d’emplois et valorisant la culture et les produits locaux ». Le programme de tourisme durable du Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables vise à développer ces pratiques de consommation et de production durables, dont les initiatives économes en ressources donnant des résultats plus performants des points de vue économique, social et environnemental. 

Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable. Le tourisme côtier et le tourisme maritime, les segments touristiques les plus importants, particulièrement pour les petits États insulaires en développement (PEID), dépendent d’écosystèmes marins en bon état. Le développement du tourisme doit faire partie d’un plan de gestion intégrée du littoral pour aider à conserver et à préserver les écosystèmes fragiles et servir de vecteur pour promouvoir une économie bleue, conformément à la cible 14.7 : « D’ici à 2030, faire mieux bénéficier les PEID et les PMA des retombées économiques de l’exploitation durable des ressources marines, notamment grâce à une gestion durable des pêches, de l’aquaculture et du tourisme ».  

 

Pour en savoir plus :

Notre action : Le tourisme et les objectifs de développement durable

Le Programme de développement pour l’après-2015

Les objectifs mondiaux

Le tourisme et les objectifs du Millénaire pour le développement

Participer à la conversation

Twitter : @UNWTO

Facebook : World Tourism Organization (UNWTO)